Lancer des ‘business models’ à vocation sociétale qui apportent du win-win-win. Jeroen Huys Partenaire expert Voir tous les profils

Parcours de vie

Licencié en sciences commerciales (VUB), Jeroen Huys débute comme consultant chez PriceWaterhouseCoopers. Il est ensuite Product Manager durant 4 ans chez Belgacom Mobile, suivi de 2 ans comme Market Manager dans la même société et s'occupe notamment de la stratégie marketing et communication. Après un petit tour chez Emakina comme Account Manager, il entre en 2008 chez ‘Design is Dead’, une agence interactive et créative. Il en prend la Direction en 2012 et gère une équipe de 18 développeurs. En 2012, il crée aussi Jovocom, afin d’offrir des services commerciaux aux entreprises et start-ups qui mettent l’accent sur le développement de produits et services offrant des solutions durables aux défis sociétaux.

Compétences

Entrepreneur dans le domaine de l’économie circulaire et sociale. 

Activateur de business et d’innovation.  

Conseiller actif sur tous les aspects commerciaux liés aux entreprises.                                                                                                                                                                                        

Jeroen Huys

Activateur d'entrepreneuriat durable et sociétal

"J’ai la conviction que l’entreprise peut être un moteur positif de changement social et environnemental et je veux résolument y contribuer. Sachant que la nouvelle économie cherche à établir des partenariats innovants pour dépasser les frontières traditionnelles du business, la synergie de multiples expertises peut avoir un impact réel sur la société."

Depuis tout petit, Jeroen Huys a toujours pensé que rien n’est ni noir ni blanc, ni d’ailleurs gris, mais pourrait parfois être un peu vert. Ce qui le passionne, c’est de réfléchir sur les nouveaux ‘business models’ et les nouvelles manières de collaborer pour obtenir un impact positif sur la société, et ce à plusieurs niveaux: sociétal, environnemental et financier. Ce n’est pas une dimension ou l’autre. Convaincu qu’il faut agir différemment de ce qui a été mis en place ces 20 ou 30 dernières années, il s’investit dans Shared Values au conseil d’administration mais aussi dans la définition de nouveaux concepts commerciaux et stratégies d’entreprises innovantes.

Son utopie
”Maintenant que j’ai expérimenté différentes catégories et tailles d’entreprises - des grandes avec des départements très segmentés, et des petites plus concentrées et solidaires - je sais que le monde entrepreneurial peut aussi faire du ‘bien’ à la société et que personnes qui y travaillent ont énormément de richesses à offrir. Pour l’instant beaucoup d’entreprises sont focalisées sur leur mode d’efficience opérationnelle, souvent vu comme un processus vertical, avec des silos bien compartimentés, ce qui ne s’avère finalement pas très optimal. Si on commençait à créer plus de passerelles horizontales et à aider les gens à communiquer entre eux, cela donnerait davantage d’opportunités de penser ‘out of the box’, de créer de nouvelles synergies et de nouvelles manières d’aborder le business. C’est en participant à ces nouvelles réflexions que j’aime intervenir.”

Son engagement sociétal

Implication sur les projets

   
  •  
  •  
  •  
  •