Faire émerger des solutions qui envisagent les relations humaines
de manière fédérée plutôt qu'antagoniste.
Emmanuel Hupin Administrateur-Délégué Voir tous les profils

Parcours de vie

Coming soon.

Compétences

Coming soon.

Emmanuel Hupin

Administrateur-Délégué de Shared Values

"Etre avocat des entreprises en difficulté durant près de 40 ans, m’a amené à voir le monde sous un angle plus humain et même à un changement de posture. Aujourd’hui je suis intimement convaincu que la mission du juriste n’est plus de blinder les intérêts de l’un et de l’autre, c’est de les amener à s’unir pour construire un projet commun. Shared Values s’inscrit pleinement dans cette démarche collaborative"

Avocat dans l’âme depuis toujours, Emmanuel Hupin écrivait déjà il y a plus de 30 ans, à l’occasion d’une conférence du Jeune Barreau de Bruxelles: “L’une des grandes superstitions modernes est de croire que la magie n’existe pas, que le monde n’est pas empreint de merveilleux.„ Une conviction un peu prémonitoire car, à l’instar de Paulo Coelho, il n’a cessé de croire que le bon combat est toujours celui qui est engagé au nom de nos rêves. Il était donc ‘une fois’ un jeune avocat sans expérience qui devint au fil des affaires et des plaidoiries l’un des plus fins spécialistes du droit de la faillite du Barreau de Bruxelles, maîtrisant avec une ingéniosité quasi millimétrée chaque dossier engagé au point que ses pairs le reconnaissent comme un expert en la matière. Il peaufine son art en rédigeant nombre de contrats commerciaux, qui certes l’épanouissent intellectuellement mais qui lui laissent aussi un sentiment grandissant de vacuité: “Quand tu as travaillé passionnément pour construire un contrat qui devient totalement imparable mais qui est un ‘piège à con’ qui sert les intérêts d’actionnaires que tu ne rencontreras même jamais, parfois au détriment de plusieurs centaines de personnes, quel est le bien que tu as fait?„ s’interroge-t-il. Dès 2002, il fait un pas de côté, créant la société URBANI, une société immobilière de biens locatifs, au départ avec une vision plutôt patrimoniale qui s’enrichit au fil du temps de dimensions environnementales et sociétales. En janvier 2013, un peu par défi, il quitte tout, cède ses parts au sein du cabinet d’avocats CAIRN qu’il avait monté et se recentre le coeur léger, dans le projet URBANI. L’élargissement de son partenariat avec Olivier Van Cauwelaert, déjà actif dans ce projet, renforce sa conviction qu’il y a moyen d’inventer un monde plus cohérent et plus coopératif. Ensemble, ils lancent l’aventure Shared Values réunissant autour d’eux près d’une vingtaine d’experts partenaires.

Son utopie






“Que l’on prenne la situation climatique ou environnementale, la situation économique, sécuritaire, où celle des migrants, il y a lieu de se questionner: mais qu’est-ce qu’on a foutu et pourquoi a t-on fait comme cela? Il y a heureusement des choses qui bougent, au travers de toute une série de signaux faibles qui deviennent de plus en plus forts. On constate quand même qu’il y a une tension vers le changement. Il y a trop de problèmes aujourd’hui qui font plus que pointer le bout de leur nez. Il est plus que temps de prendre des chemins de traverse. Quand je vois comment mes enfants, les enfants des autres aussi d’ailleurs, nous montrent par où il faut aller, je suis heureux d’emprunter ce chemin. J’ai le privilège de me dire que j’essaye au moins d’aller dans cette direction-là.„

Son engagement sociétal

Implication sur les projets